Dignity Alert (French) – Pas de financement par l’UE de programmes de santé reproductif coercitifs

Pas de financement par l’UE de programmes de santé reproductive coercitifs
 
***
Vote en séance plénière du Parlement Européen, le Mercredi 2O Octobre à 12H30
 

L’Alliance Mondiale de la Jeunesse (World Youth Alliance), une organisation internationale de jeunes engagés dans la promotion de la dignité de la personne humaine dans les domaines politique et culturel, lance un campagne de soutien à l’occasion du vote sur le Budget de l’Union Européenne, à la session plénière du Parlement Européen de Strasbourg. Cet amendement vise à prévenir tout financement de l’Union Européenne à des programmes de développement, ONGs ou gouvernements, ayant recours à l’avortement forcé, la stérilisation involontaire et/ou l’infanticide. L’Alliance Mondiale de la Jeunesse se mobilise depuis des années contre cette pratique, qui indirectement finance ces politiques coercitives dans des pays tiers. Cette année encore, nous avons confiance en la vigilance démocratique des Membres du Parlement Européen et en votre participation.

En effet, le Plan d’Action de la Conférence internationale sur la Population et le Développement (ICPD) condamne explicitement les programmes de santé reproductive et sexuelle mettant en œuvre toute forme de coercition selon les Principe 8 et Paragraphes 6.25, 7.3, et 7.12. Les ménages ont en effet le droit de décider de manière libre et responsable du nombre et de l’espacement de leurs enfants, sans aucune contrainte. Toute mesure contraignante en matière de santé sexuelle et reproductive constitue une violation de la dignité humaine et particulièrement de la dignité des femmes. L’Union Européenne ne devrait pas soutenir des programmes qui violent les droits de l’homme et déstructurent les fondements nécessaires à un développement humain et durable. Toute aide de l’Union Européenne à de tels programmes constitue une violation des normes et des standards internationalement approuvés.

Pour plus d’informations sur ce sujet, consultez l’étude de l’organisation Européenne et indépendante Care For Europe.

Afin d’éviter cela, l’amendement 495 ci-dessous (en anglais), doit etre inclus dans le Budget de l’Union Européene (Section III –Commission, Titre 21- Developpement et relations avec les Etats Africains, des Caraibes et Pacifique (ACP)) :

(The European Parliament) Stresses that Community assistance should not be given to any authority, organization or programme which supports or participates in the management of an action which involves such human rights abuses as coercive abortion, involuntary sterilization or infanticide, especially where such actions apply their priorities through psychological, social, economic or legal pressure, thus finally implementing the specific Cairo ICPD prohibition on coercion or compulsion in sexual and reproductive health matters; calls on the Commission to present a report on the implementation of the EU’s external assistance covering this programme.

Veuillez contacter vos représentants au Parlement Européen avant mercredi 20 octobre 2010, midi:

1. Vous trouverez en cliquant sur ce lien une lettre type à envoyer à votre député.

2. En cliquant sur ce lien vous trouverez le député de votre région.

3. Personnalisez votre lettre et envoyez-la avant mercredi 20 Octobre 2010, midi. 

Merci, chaque lettre et chaque vote compte! Je suis a votre disposition si vous avez quelque question. Bien a vous, 

Marie-Caroline Leroux

Director

World Youth Alliance – Europe

Rue Belliard 23A, bte 
B-1040 Brussels, Belgium
Phone: +32(0)2 732 7605